Comment choisir un véhicule utilitaire adapté aux besoins de mon entreprise ?

Choisir un véhicule utilitaire nécessite une sélection réfléchie. C’est, avant tout, adopter un nouvel engin pour son entreprise et pour sa profession. Il convient alors de se poser de nombreuses questions. Faut-il choisir un diesel, essence, hybride ou électrique ? A quoi le véhicule utilitaire va-t-il servir, par rapport aux activités de l’entreprise ?

Choisir un véhicule utilitaire diesel, essence, hybride ou électrique ?

En 2017, pour un non particulier, la TVA sur les dépenses relatives au carburant ne peut être récupérée que sur un véhicule utilitaire diesel. Mais pour ne plus favoriser ce type de véhicule, la loi des finances de la même année a prévu un réajustement fiscal graduel entre le diesel et l’essence. Ainsi, un échéancier sur 6 ans donnera la possibilité de mettre en application graduellement une TVA déductible sur l’essence pour un alignement total sur le diesel, au 31 décembre 2021. Concernant l’utilitaire électrique, en France, bien que sa mise à disposition paraisse être fictive, la situation évolue en faveur de ce type de véhicule. Les efforts des fabricants ainsi que les encouragements gouvernementaux penchent pour une amplification soutenue des utilitaires et des utilitaires légers électriques. La gratification à la conversion pour l’acquisition d’une automobile électrique est de plus valable pour les professionnels. Mais pour bien choisir un véhicule utilitaire, il convient également de se poser d’autres questions.

Les activités de l’entreprise, un critère de choix du véhicule utilitaire

Pour une entreprise, choisir un véhicule utilitaire c’est adopter ses instruments et outils de travail. Si le coût reste un facteur concluant, de nombreuses variables sont à prendre en compte : le véhicule doit-il transporter des gravats, des matériaux fragiles, encombrants, des personnes ? Volume utile ainsi que charge utile feront partie des premiers critères de sélection de l’utilitaire. Un commerçant de mobiliers préférera un utilitaire grand volume. Un professionnel de la livraison de messagerie se tournera vers une automobile adaptée à la ville. Un serrurier optera pour une fourgonnette. Un maçon, lui, favorisera un fourgon plateau. Grand volume ou mini compact, il faudra donc choisir un véhicule utilitaire en fonction des activités et besoins de l’entreprise.

Quelles nécessités pour quelles utilisations ?

Gros mobiliers, petits fourniments, hauteur d’accès à la cargaison…, bref, il faut autant se poser d’autres questions. Devrez-vous pouvoir rester debout dans votre utilitaire ? Qu’en est-il de l’ouverture arrière : portes ou hayon ? La différence sera énorme pendant le déchargement et le stationnement. Aurez-vous plutôt besoin d’un modèle à portes latérales ? Une galerie vous sera-t-elle utile ? Qu’en est-il de l’attelage ? En résumé, choisir un véhicule utilitaire c’est faire le choix d’un modèle qui répondra parfaitement aux besoins de l’entreprise, un modèle à la fois pratique, fiable et fonctionnel.

Comment Peugeot a redoré l’image de ses gammes de véhicules ?
Divorce et carte grise de voiture